Convention SmartHome 2011, la France semble s’ouvrir au marché de la domotique

Jeudi 19 et vendredi 20 mai 2011 se tenait la première édition de la convention SmartHome, suite logique du salon SmartHome 2010.

Pour rappel, SmartHome 2010 était un salon à l’intérieur du salon Interclima+Elec organisé en février 2010, Portes de Versailles en région parisienne. En parallèle avait également eu lieu un « forum » d’échange sur les différentes problématiques liées à la domotique en France.

N’ayant pu participer qu’à la première journée de cette première édition, je ne peux m’exprimer sur les conclusions tirées lors de la plénière de clôture. Cependant, je dois dire que j’ai été agréablement surpris par le nombre de participants (autour de 250) et par la qualité des différents ateliers et conférences auxquels j’ai pu assister. Il semble que la France s’ouvre enfin au marché de la domotique !

Au menu de cette journée, tout d’abord beaucoup de réflexions sur les possibilités apportées par la domotique en matière de maîtrise des énergies et sur les impacts de la RT 2012 sur la démocratisation des nouvelles technologies dans l’habitat.

Par ailleurs, et toujours en rapport avec la démocratisation de la domotique, une réflexion sur le design des interfaces de contrôle et de supervision : quel compromis trouver entre l’interface sobre et très esthétique mais offrant peu de fonctionnalités, et l’interface basique voire industrielle, aux fonctionnalités très avancées mais pas forcément très utiles pour l’utilisateur final ? Comment allier sobriété, fonctionnalités, et forte personnalisation et quel impact sur le budget ?

Dans un autre registre j’ai pu suivre une introduction à la gestion d’éclairage, animée par mon confrère Marc-Etienne HUNEAU (DSR), membre du CEDIA. De cet atelier ressort une problématique qui semble être générale chez les intégrateurs, installateurs et domoticiens : comment gérer les scénarios d’éclairage basé sur les variation des ampoules à LED ? Quelles solutions techniques ? Comment faire face à la future disparition des ampoules à incandescence ?

Enfin, il a été possible de rencontrer les représentants de certains grands fabricants tels que Hager, ABB, Schneider Electric, pour la partie KNX, mais également Crestron ou AMX. Ceux-ci nous présentaient leurs dernières nouveautés (Contrôle et supervision « Uniq » chez Schneider Electric, platines de commandes et écran tactiles Busch-priOn avec bouton rotatif coloré chez ABB, etc.)

Il serait bien-sûr impossible pour moi de faire un résumé complet de cette journée tant elle a été chargée, mais je ne doute pas que de nombreux comptes-rendu bien plus complets seront publiés très bientôt, en particulier sur le site de DomoConsulting.

Pour conclure, je tiens à remercier toute l’équipe de Reed Expo pour cette organisation sans faille, ainsi que le CEDIA et DomoConsulting tous deux à l’initiative de cette convention.

Rendez-vous du 7 au 10 février 2012  pour le salon Interclima+Elec et SmartHome 2012 qui auront lieu Portes de Versailles.

 

.: Centralisation des CR sur le blog Multiroom :.